Bonjour à toutes et tous,

Hier Adobe a sorti la dernière version de Lightroom en version 6 et CC. La 6 pour la version boite et CC pour la version abonnement cloud. Cette version apporte des améliorations de vitesse, de nouvelles fonctionnalités ainsi qu’une meilleure intégration de Lightroom sur différentes plateformes via le Creative Cloud. Voyons rapidement de quoi il en retourne.

Pour commencer, il faut différencier les deux versions. Lightroom CC profite de l’intégration à Lightroom Mobile et Lightroom Web, ce qui fait parti d’un abonnement complet à Creative Cloud ou de l’abonnement Creative Cloud Photographie. Alors que la version autonome est exclue du partage et de la synchronisation à Lightroom Mobile et Lightroom Web.

Premières grandes nouveautés, la création de panorama et de fusion HDR sans passer par Photoshop, même si l’ouverture et la retouche son toujours possibles dans le mastodonte de la retouche, Lightroom s’affranchit de son aïeul. Cela apporte l’avantage de travailler toujours au format RAW et non celui du TIF, plus gourmand en mémoire, ce qui réduit d’à peut près quatre fois le poids des fichiers.

Ensuite s’ajoute la reconnaissance faciale. Déjà présente depuis longtemps dans des softs d’Apple, comme Aperture et iPhoto (Photo aujourd’hui). Cela va rendre un grand service aux spécialistes de photos de portraits pour trier et ranger par personne ou groupe de personnes.

En parlant de portrait, il y a un nouvel outil yeux rouges pour les animaux. Cela peut faire sourire, mais pour avoir été confronté au problème, l’outil pour les yeux de personnes n’était pas adapté aux yeux des animaux.

Ajout d’un pinceau pour les filtres « gradué » et « radial ». Cela permet un contrôle précis, et permet de travailler plus finement sur une zone de dégradé ou vous voudriez exclure des détails de l’image, auparavant il fallait ruser en appliquant deux fois le réglage ou tout faire au pinceau.

Les diaporamas, comme à chaque nouvelle version, gagnent des améliorations, cette fois c’est la possibilité de zoomer et déplacer la vue sur le visuel. Pour résumer, c’est l’effet Ken Burns popularisé par iMovie d’Apple depuis plusieurs années.

Pour la réalisation de vos galeries web, il est désormais possible de s’affranchir de Flash et de créer celles-ci au format HTML5, rendant les galeries compatibles sur tous les supports mobiles.

L’interface de Lightroom a été revue pour s’adapter aux tablettes Surface Pro de Microsoft. Le soft reconnait si le clavier est connecté ce qui vous fait profiter d’un Lightroom classique, si vous utilisez votre Surface Pro sans le clavier, alors vous avez l’interface adaptée aux écrans tactiles comme sur iPad et Androïde.

Lightroom se veut aussi plus véloce avec la Prise en charge du GPU des cartes graphiques pour améliorer les performances. Les sauvegardes de catalogue Lightroom sont désormais compressées au format zip pour gagner de la place.

Pour ceux qui auront choisi l’abonnement cloud, Lightroom Mobile, disponible sur iOS et Android, s’améliore en proposant l’ajout de marqueurs et d’étoiles pour le tri, le tout synchronisé avec votre ordinateur et de nouveaux filtres pour améliorer vos photos. Avec Lightroom Web, vous pourrez depuis un navigateur accéder à vos collections synchronisées depuis n’importe où, ce qui permettra de créer des collections et de les partager.

Et le prix ?

Pour l’achat en version autonome, il vous en coutera 130€ ou 74€ pour la mise à jour.

Pour la version cloud avec l’abonnement Creative Cloud Photographie, il vous sera proposé pour 11,99€ par mois en plus de Lightroom CC, Photoshop CC, Lightroom Mobile, Lightroom Web et la possibilité d’utiliser vos collections d’images dans des applications mobiles comme Photoshop Mix, Adobe Slate ou Adobe Voice, Je précise que toutes ces applications mobiles sont gratuites.

Pour profiter au mieux de cette version, il vous faudra une configuration matérielle récente.

Windows

  • Processeur Intel® ou AMD avec prise en charge* 64 bits
  • Windows 7 avec Service Pack 1, Windows 8 ou Windows 8.1
  • 2 Go de RAM (4 Go recommandés)
  • 2 Go d’espace disque disponible
  • Lecteur de DVD-ROM requis si vous achetez le coffret Adobe® Photoshop® Lightroom® dans le commerce
  • Carte graphique compatible avec OpenGL 3.3 et DirectX 10 pour bénéficier des fonctions de GPU
  • Connexion Internet et enregistrement requis pour l’activation du logiciel, la validation des abonnements et l’accès aux services en ligne.

Mac OS

  • Processeur Intel multicœur compatible 64 bits*
  • Mac OS X 10.8, 10.9 ou 10.10
  • 2 Go de RAM (4 Go recommandés)
  • 2 Go d’espace disque disponible
  • Lecteur de DVD-ROM requis si vous achetez le coffret Adobe® Photoshop® Lightroom® dans le commerce
  • Carte graphique compatible OpenGL 3.3 pour bénéficier des fonctions de GPU
  • Connexion Internet et enregistrement requis pour l’activation du logiciel, la validation des abonnements et l’accès aux services en ligne.

Pour conclure, Adobe nous livre ici une version très aboutie pour les professionnels ou les amateurs éclairés. Lightroom CC lié à un abonnement va permettre d’emporter partout, via les appareils mobiles connectés, nos photos pour les partager avec le plus grand nombre. Ceux, que le cloud rebute, auront, avec la version 6, une application autonome qui se dispense de Photoshop, auparavant indispensable pour les panoramas et la fusion HDR. L’accélération graphique tant demandée va réellement permettre d’avoir une expérience plus fluide, à condition de disposer d’une carte graphique compatible. Dans l’ensemble, Adobe nous propose avec cette mise à jour majeure, une application viable et performante pour centraliser, retoucher et partager nos collections de photos. Cela me conduit à encourager la mise à jour vers cette version. Mais attention, cette nouvelle version de Lightroom ne fonctionne que sur des ordinateurs équipés de processeurs 64 bits, au moins sous Windows 7 ou Mac OS X 10.8.

Si vous êtes intéressé pour en voir plus sur les nouveautés de cette version, je vous invite à regarder la vidéo gratuite réalisée par Julien Pons sur tuto.com ici, il vous faudra juste créer un compte gratuit si ce n’est déjà fait.

À bientôt.

Laisser un commentaire

19 + = 29

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

STYLE SWITCHER

Layout Style

Header Style

Accent Color