Sortie mardi 12 aout, Corel Painter 2015 apporte son lot de nouveautés qui devrait séduire le plus grand nombre d’utilisateurs de cette application dévouée à l’art numérique. Mais les nouveautés annoncées sont-elles pertinentes et vont-elles améliorer le flux de travail, et valent-elles le prix d’une mise à jour ?

Pour la retouche et la manipulation d’image, il a Photoshop, et pour la création artistique avec un rendu réel des différents médias, il y a Painter, application phare de Corel pour le dessin et la peinture réaliste.

Pour celles et ceux qui découvrent ce soft, il faut savoir que l’application, sans une tablette graphique gérant les niveaux de pression et l’inclinaison,  vous fera passer à côté de nombreux outils, pas vraiment exploitable en l’état.

Painter est créée en 1990 par Mark Zimmer et Tom Hedges pour les plateformes Macintosh, pour ensuite être aussi développée pour Windows. Application essentiellement orientée pour les artistes traditionnels, voulant s’exprimer en numérique, mais avec un rendu aussi réaliste que sur de vrais médias, Painter à su se tailler une place de maître dans l’univers numérique. Leader incontesté du « natural media », on retrouve l’application, dans tous les secteurs créatifs.
Depuis la version 7 de Painter, on peut considérer l’application comme aboutie, dans ses fonctions et sa polyvalence, mais depuis la version 11, on a vu Corel mettre l’effort sur les ressources graphiques et la réactivité, mais c’est avec la version X3, à mon sens, que l’application a vraiment évolué favorablement en terme d’ergonomie et de simplicité d’utilisation.
Avec cette version de Painter 2015, Corel, envoie du lourd en organisant une série de mises à jour des performances et fonctionnalités, amenant Painter à une maturité demandée depuis longtemps par les utilisateurs. Avec le support pour les stylets Wacom et Windows, ciblant les utilisateurs mobiles, Corel crée un écosystème autour de son application permettant aux créatifs d’être toujours en mesure de coucher et de partager leurs créations dans le nuage ou avec leur plateforme de travail. Avec cette mise à jour de Painter, Corel présente également une application « Painter Mobile » pour Android, avec plus de 100 brosses. Vous pouvez exporter vos créations sur le bureau dans les formats populaires comme JPEG, PNG, ou PSD pour les travailler dans Photoshop, mais vous pouvez importer vos créations directement dans Painter 2015 pour leurs apporter quelques retouches finales. Avec les périphériques compatibles RTS comprenant les Tablettes PC et les tablettes graphiques prisent en charge sous Windows, (sur une Microsoft Surface, par exemple), vous pouvez basculer rapidement entre le portable et le mode de la tablette pour commencer ou continuer à travailler où que vous soyez. Pour iOS, il faudra attendre, une application est en cours de développement selon les dires de Corel.

Painter 2015, enfin, offre un fonctionnement 64 bits natif pour Mac, ce que les utilisateurs de Mac demandaient depuis longtemps, ce qui porte le Mac à la hauteur de la version Windows. Couplé avec l’amélioration des performances du CPU, cela promet d’accroître la stabilité sur de gros documents, multicouches.
Corel dit que les améliorations sous le capot de cette version 2015 apportent environ 40% de rapidité et des pinceaux six fois plus rapides que la version précédente. Ces mises à jour améliorent également les opérations de routine comme l’ouverture de fichiers et de travail avec des documents à multiples couches et cela devrait aussi faciliter les zooms, panoramique et rotation d’images.
Mais voyons dans le détail, les autres nouveautés majeures de cette version 2015. Je voulais réaliser un tuto pour vous présenter les nouveautés en vidéo, mais Corel a bien fait les choses en publiant des vidéos traduites en plusieurs langues, je vous mets donc les vidéos correspondantes aux nouveautés.

Styles de particules

La nouvelle version dispose d’un nouveau style de pinceaux de particules, inspirés de la physique. Il existe trois types de style de particules, à attraction magnétique, à flux et à ressort, présentant chacun leur propre comportement, chacun avec son propre ensemble de comportements et de degrés de rigidité. Vous pouvez contrôler les pinceaux de particules en reliant leur comportement à divers paramètres d’entrée en temps réel, tel que la pression, l’orientation, l’inclinaison ou la vitesse. Vous pouvez aussi les laisser s’exprimer librement, pour de magnifiques résultats imprévisibles.
Essayez les variantes associées pour vous faire une idée des possibilités de ce nouveau style.

Sensibilité de la brosse

Comme je le dis en formation, quand on commence un travail avec Painter, on commence toujours par paramétrer la sensibilité de la main et du stylet, car chaque jour est différent et notre sensibilité aussi, et parfois il faut le faire plusieurs fois par session de travail, en fonction de la fatigue et de notre dextérité.
Painter 2015 intègre un meilleur utilitaire de sensibilité permettant de contrôler votre sensibilité à la pression et à la vitesse et d’appliquer les nouveaux paramètres à vos brosses. La nouvelle courbe de puissance visuelle vous permet de mieux contrôler la sensibilité à la pression et d’appliquer instantanément les paramètres à la variante de style en cours. Vous pouvez choisir l’une des courbes de pression par défaut, ou ajuster la courbe et l’enregistrer sous forme de présélection, ce qui est intéressant pour avoir une sensibilité différente en fonction des outils utilisés.
Le panneau de sensibilité affiché vous laisse la main sur la zone de travail, ce qui permet de vérifier en temps réel si les réglages vous conviennent.

Tremblement universel

Avec la version précédente, Painter (X3), Corel avait introduit le tremblement universel dans une série de contrôles des brosses, qui permettait d’ajouter un effet aléatoire à vos coups de pinceau. L’ajout du lissage du tremblement dans cette nouvelle version est conçu pour donner à vos coups de pinceau un look plus organique. Vous obtiendrez un espacement, un flux et des tracés plus naturels. Vous pouvez également ajuster la taille des pinceaux, l’opacité, le grain, l’angle, la variabilité et l’expression de la couleur dans les variantes des styles, y compris avec les nouvelles brosses de particules.
Il est désormais possible de prévisualiser les effets en temps réel sur la toile pour vous faire une idée rapide de la façon dont votre peinture sera déposée.

L’amélioration de l’interface

Cette version comporte des arrangements personnalisés des palettes de l’interface utilisateur. Comme l’a fait Adobe avec Photoshop, vous pourrez avoir différentes interfaces utilisateur en fonction de votre flux de travail en affichant uniquement les palettes et les outils pertinents pour la tâche. Par exemple, il a illustration, origine, photo art, et une interface avec les nouvelles brosses de particules.
Il a même un espace de travail qui affiche une interface minimale, conçu pour les utilisateurs de tablettes.
Une fonction vous permet de choisir entre deux de vos mises en page d’espace de travail préféré.

Amélioration de l’aperçu en temps réel

Ça peut ne paraitre pas grand-chose, mais appliquer des effets dans Painter était difficile, car la prévisualisation se faisait dans une petite fenêtre intégrée au panneau de réglage, autant dire que l’on ne voyait ce que nous avions fait qu’au moment de cliquer sur OK. Corel Painter 2015 supprime ce côté aléatoire des effets. Vous pouvez désormais prévisualiser la zone de travail en temps réel, donc voir immédiatement les effets de vos réglages avant de valider.

Renouvellement du contenu

Corel a introduit de nouveaux contenus: nouveaux papiers, jets, images, motifs, tissus, dégradés, etc. pour nourrir votre inspiration et vous permettre de donner une touche spéciale à vos œuvres.

Pour conclure

Cette mise à jour est la plus importante depuis longtemps. Si comme moi vous utilisez cette application dans son ensemble, alors la mise à jour est un investissement essentiel pour l’amélioration de votre flux de travail. Si vous l’utilisez occasionnellement, alors faites-vous une idée avec le démo 30 jours pour juger de ce que vous allez gagner. Si vous êtes un nouvel utilisateur ou avez toujours hésité à investir dans cette application alors, je pense que le moment est venu de franchir le pas.

Painter 2015 est disponible en téléchargement pour 425€ en anglais, français, allemand, chinois et japonais. La mises à jour coûte 219€ pour les possesseurs d’une version antérieure jusqu’à la version 7. Le logiciel en boîte sera disponible fin août. L’application fonctionne sur Mac OS X 10.7 ou supérieur et Windows 7 ou supérieur.
La version démo est téléchargeable ici.

@+ Tierr

4 Réponses

  1. Avatar
    Répondre
    astra
    16 Août, 2014 - 20:26

    bel article, complet et attrayant.
    merci pour cette analyse.

  2. Avatar
    Répondre
    Egona
    09 Oct, 2014 - 21:28

    Intéressant en effet, maintenant si nous parlions de la (délirante !) traduction française ?
    Je ne sais pas ce qu’ils ont pris chez Corel mais manifestement c’était du brutal 🙂

    Je connais et utilise Painter depuis la première version et je n’ai jamais vu une traduction pareille.
    Et le plus étrange c’est que le Guide Utilisateur (en français donc) est bien traduit ne correspond pas à l’interface (!)

    En clair si l’on lance une recherche dans le pdf à propos d’outils de painter (des noms qu’ils leur ont donné) il n’y a pas de réponse.
    C’est un peu surréaliste et je souhaite vivement qu’ils corrigent le tir avec une mise à jour car là, pour les francophones ça ressemble plutôt à une blague.

    • Avatar
      Répondre
      Tierr
      10 Oct, 2014 - 15:54

      Bonjour Egona,

      Je suis surpris de tes remarques, pour ma part, je n’ai pas remarqué de problème de traduction. Il est vrai que j’utilise Painter depuis longtemps et que je consulte, l’aide, que pour m’informer des nouveautés. Mais je n’ai vu aucun changement dans l’interface par rapport aux anciennes versions, si ce n’est les nouveaux outils, et les améliorations de certains réglages. Peux-tu me donner des exemples concrets de mauvaise traduction ? Que je vérifie, si j’ai le même constat.
      Connaissant un des traducteurs français, je pourrais toujours me rapprocher de lui pour en parler.

      @ bientôt

Laisser un commentaire

1 + 3 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

STYLE SWITCHER

Layout Style

Header Style

Accent Color